Témoignage_couple

Ils ont nommés plusieurs grands noms dont Steven Spielberg, Bono et Julian Lennon!

Mark-Érik Fortin nous a expliqué les projets One Land et Lovaganza de façon détaillée. Lors de cette rencontre, Mark-Érik nous a fait miroité qu’il y aurait d’ici 2015 la trilogie du film Lovaganza ainsi qu’une chaîne humaine serait lancée au même moment. On posait beaucoup de questions et ils avaient que de bonnes réponses convaincantes. On trouvait d’ailleurs que 3 films en 3 ans étaient rapides et ils nous ont affirmé qu’ils allaient rencontrer sous peu (les prochains mois) des grands du cinéma dont M. Steven Spielberg. De plus, ils ont nommés plusieurs grands noms de personnalité dont Bono et Julian Lennon qui s’impliqueraient dans le projet car ils y croyaient.

Ils ont mentionné qu’ils nous offraient 5 x le montant investi et qu’aussitôt le contrat obtenu (et revenait toujours avec le grand Steven Spielberg qui a fait des grands films, est connu et croit au projet). On nous disait qu’on allait récupérer notre montant investi à un rendement de 5x la mise dès que le contrat avec Hollywood serait signé. Mark-Erik disait à ce moment que le contrat serait signé dans 2-3 mois. Mark-Érik a mis l’emphase sur le fait qu’à ce moment, les gens qui investissaient recevaient 5 X la mise au lieu de 2 X la mise auparavant.

Il nous a donc convaincu après plusieurs heures de questions-réponses à investir dans le projet à « vocation humanitaire ». Après l’investissement, les mois passaient sans que nous recevions de nouvelles. Après, ce sont les années qui se sont mises à passer. Nous nous rapprochions de l’année 2015 et toujours pas de développement. Nous avons reçu des demandes de rendez-vous à quelques reprises afin de nous rencontrer pour que nous réinvestissions de l’argent à nouveau.

Nous n’avons pas donné suite à ce demandes car nous avions perdu confiance en la réalisation du projet. Nous avons reçu à quelques reprises des courts-métrages afin que nous gardions foi en l’aboutissement de Lovaganza et One-Land. Nous sommes en juin 2017 et nous sommes toujours dans l’attente de la réalisation du dit projet et nous croyons fermement que tout ceci n’est que de la poudre aux yeux. Nous nous sommes faits flouer par un vendeur de rêves, malheureusement.

 

-Victime de l’affaire Lovaganza One-land