Elle joué sur son can­cer, ses enfants … mon ami a eu pitié. Il lui a versé de l'argent et Karine nous a demandé d'investir en nous pro­met­tant un ren­de­ment x10. À la demande de Karine , on a pro­posé à des amis proches d inves­tir. Ces sommes sont énormes et avoi­sines les 100 000€ (150 000$cad) d'investissement au total en 2013…

Lire la suite

J’ai loué un appar­te­ment à Mon­sieur Mathieu Cari­gnan et sa famille du mois de mars à juin 2017. Ils ont quitté le loge­ment 1 semaine avant la date sans me pré­ve­nir me devant la somme de 2000€. Voilà des mois qu’ils me pro­mettent de me payer mais aujourd’hui je n’ai tou­jours rien reçu. Visi­ble­ment je ne suis pas le seul à qui ils ont fait ce genre de choses durant leur dif­fé­rents séjours à tra­vers l’Europe et les États-Unis. Il n’y a pas que les inves­tis­seurs qui ont été vic­times. Il y a les gens comme moi, des hôtels et la per­sonne qui s’occupait de leur enfants…

Lire la suite

Nous avons pris ren­dez-vous avec Karine Lamarre ainsi que Mark-Erik For­tin. Nous nous sommes rendu à leurs demeure à Lon­gueuil. Karine m'a tout expli­qué, tout en uti­li­sant de gros Noms dans le com­merce du cinéma au État-Unis, avec pho­tos et plu­sieurs papiers, qu'il me sem­blait bien réel, donc j'ai accepté d'investir à mon tour.

Lire la suite

J’ai ren­con­tré Mark Erik et Karine. Nous avons ensuite eu 2 ou 3 ren­contres et de mul­tiples télé­phones. Dès 2014 j’ai demandé qu’on arrête de me télé­pho­ner. Quand ils on fait une réunion pour nous dire que l’AMF étaient après eux, j’ai osé par­ler et Karine m’a car­ré­ment humi­lié devant tout le monde en démo­lis­sant mes ques­tions. J’ai depuis démé­nagé et j’ai reçu quelques télé­phones de Mathieu Cari­gnan que j’ai écouté juste pour entendre les nou­veaux men­songes, jusqu’à ce que je demande d’arrêter de m’appeler com­plè­te­ment et que je ne vou­lais plus entendre par­ler de leur pro­jet à moins qu’on soit remboursé!

-Vic­time de l’affaire Lova­ganza One-land

Lire la suite

Mark Erik For­tin nous a convain­cus d’investir dans son pro­jet à 2 reprises. A la fin de 2011 et au début de 2012, il a endoc­tri­née et sur­tout mani­pu­lée ma col­lègue jusqu’à ce qu’elle tombe malade. Dès que nous fai­sions le chèque, ME For­tin allait immé­dia­te­ment le dépo­ser dans une banque pour trans­mettre l’argent aux É‑U, à JF Gagnon. ‑Vic­time de l’affaire Lova­ganza One-land

Lire la suite

J’ai envoyé par cour­rier élec­tro­nique avec mes coor­don­nées à Karine Lamarre, puis elle m’a rap­pelé pour expli­quer, cette «occa­sion unique». Elle a dit qu’elle avait elle-même une deuxième hypo­thèque sur sa mai­son, elle était si cer­taine que cet inves­tis­se­ment paye­rait. Cela m’a beau­coup inté­res­sée. Ce serait comme si nous étions pro­duc­teurs. Elle m’a donc demandé mes infor­ma­tions ban­caires pour que je fasse un vire­ment ban­caire. Je lui ai donné mes infor­ma­tions et j’ai trans­féré xx000$ en 2013. C’est la der­nière fois que j’ai vu cet argent.

– Vic­time de Lova­ganza One-Land

Lire la suite

Un ami à moi m’a parlé du pro­jet et m’a demandé d’assister à une séance d’information du pro­jet en 2014. Ensuite, quelques fois, il y avait des convo­ca­tions à un appel confé­rence pour de l’information de suivi du pro­jet qui finis­sait tou­jours par une demande de contri­bu­tion. Aussi des groupes de dis­cus­sions sur face­book. Ca pous­sait très fort et le situa­tion d’urgence de contri­buer presque obli­ga­toi­re­ment, bref, de la vente à pres­sion et des fausses pro­messe de rem­bour­se­ment. Exemple: au moins 3 prin­temps de suite Karine Lamarre pro­met­tait des rem­bour­se­ments à l’été à venir!
‑Vic­time de l’affaire Lova­ganza One-land

Lire la suite